9 Façons de Démotiver votre Equipe et de perdre votre Crédibilité

Un titre alternatif pour cet article aurait pu être « 9 Managers avec lesquels vous n’auriez probablement pas voulu collaborer ».

De nos jours, le terme « leadership » semble apparaître plus fréquemment que les termes « personnes » ou « talents ».

Il ne s’agit pas d’une simple suggestion, mais d’un mandat : les managers doivent devenir des leaders s’ils ne le sont pas déjà.

Par conséquent, rares sont les managers qui ne se considèrent pas comme des leaders ou qui n’ont pas l’ambition de le devenir.

Quelles que soient les nuances mises derrière le terme « leadership », nous sommes certainement tous d’accord sur le fait qu’une caractéristique clé des vrais leaders est leur capacité à inspirer et à transformer un groupe en une équipe soudée.

Et c’est une bonne chose, car des équipes bien motivées peuvent faire des merveilles.

Être responsable d’une équipe ou d’une organisation est indéniablement un challenge.

Interagir avec des individus, tous différents, exige de la considération et la reconnaissance de cette diversité qui apportera une contribution précieuse et qui peut se traduire par des résultats exceptionnels.

Si les styles de leadership peuvent varier, l’ambition de diriger, en utilisant la motivation et la conviction comme leviers, doit être considérée comme un prérequis.

Voici plusieurs histoires vraies impliquant des cadres C-level qui ne respectent pas exactement ces principes.

Lors de leur communication :

➡️ A l’ensemble de l’entreprise

🔺 »Notre mission est d’augmenter la valeur pour nos actionnaires. »

🔺 »Nous allons licencier ; je ne sais pas quand et je ne sais pas combien. »

🔺 »Vous avez dépassé de 20 % les objectifs de l’année dernière. Il faut arrêter de se féliciter et attaquer cette nouvelle année. »

🔺 Le nouveau PDG de l’entreprise X qui vient d’occuper ses fonctions : « Nous venons de remporter un excellent marché contre l’entreprise Y. Félicitations à tous ! La principale raison de notre succès réside dans notre vitesse d’exécution et notre proximité avec le client, qui sont bien meilleures que celles de notre concurrent. « . A noter : le nouveau PDG de l’entreprise X était l’ancien PDG de l’entreprise Y, désormais concurrente, où il a occupé ce poste pendant plusieurs années.

➡️ A l’équipe de direction

🔺Dès la fin du couvre-feu du au COVID : « Maintenant que nous pouvons retourner au bureau, le travail à distance n’est plus une option, d’autant plus que je crois que certains d’entre vous et certains membres de votre équipe ont profité du travail à distance pour travailler moins. »

🔺Plan de réduction de coûts : « Dressez une liste des personnes à licencier. Concentrez-vous sur le coût du licenciement. Placez les indemnités de départ les plus basses (et donc les personnes les moins chères à licencier) en haut de la liste, indépendamment de leurs compétences et de leurs réalisations passées. »

🔺 »Élaborez un nouveau plan de rémunération commerciale pour votre équipe. Il doit être plus attractif, mais au total, je ne veux pas payer plus de commissions que l’année dernière. »

➡️ En entretien individuel

🔺Lors d’un entretien d’embauche, la réponse du manager recruteur au candidat lorsque ce dernier l’interroge sur la contrepartie des attentes exprimées et très exigeantes : « Si vous atteignez vos objectifs, vous restez ».

🔺A l’employé nouvellement recruté : « C’est bien de voir que vous êtes intégré dans l’entreprise, mais gardez en tête que nous nous désintégrons aussi rapidement ».

Bien que les dirigeants puissent avoir des faiblesses et des styles différents, comme tout un chacun, les exemples ci-dessus illustrent deux principes intangibles :

  • Les gens ne quittent pas une entreprise, ils quittent un manager.
  • Dans les environnements qui exigent des efforts supplémentaires en tant que modèle structurel, les récompenses financières ne compenseront pas le manque de considération sur le long-terme.

Conclusion

« Leadership » et « inspiration » sont deux termes qui vont naturellement de pair, et il est impératif que cette combinaison se manifeste par des actes.

👉 Conseil : L’ascenseur n’est pas le seul endroit où l’on peut entrer en contact avec ses employés. À l’instar des capitaines sur les navires, il est toujours recommandé et apprécié de rendre visite à l’équipage et d’engager des échanges.

Bien que l’environnement commercial soit particulièrement complexe et difficile, n’oubliez jamais l’impact qu’a un leadership authentique. L’adage « on se sent seul au sommet » est souvent vrai mais le leadership n’est jamais solitaire lorsqu’il est guidé par une équipe motivée et appréciée.

👉 Prêt à élever votre jeu de leadership et à construire une équipe motivée et performante ?

Réservez votre créneau dès maintenant pour discuter de vos défis commerciaux et découvrir des quick wins dans le cadre d’un échange de 30 minutes !

Contact Info

© 2022 Created by L’entreprise 3.0